top of page

La puissance de Dieu brille le plus quand il ne semble y avoir aucun moyen.

" QUAND DIEU T'APPELERA, IL POURVOIRA"



Il fera un chemin où il ne semble pas y avoir moyen. Dans les situations les plus difficiles, cela semble être la spécialité de Dieu. Dieu a tout compris. Donc, nous n’avons pas à nous inquiéter. Il travaille en notre nom même quand nous ne pouvons pas tout voir. Il a un plan et un but dans tout ce que nous traversons. Il peut tracer un chemin clair à travers n’importe quoi. Il est prouvé que c’est vrai pour Sœur Herlyn Babunas, l’une des missionnaires de l’IT en Malaisie. Sœur Herlyn a été plusieurs fois en Malaisie pour faire des missions et du travail où elle a été envoyée par son église. Cependant, à un moment donné, l’immigration Philippine lui a interdit d’entrer en Malaisie après ses vacances aux Philippines. Pour cette raison, elle est restée un an aux Philippines et a fait une pause dans ses missions. Cela lui a également permis de faire partie des Équipes internationales des Philippines, une organisation qui envoie des missions. Après avoir suivi la formation en ITd’Access 1, elle s’est rendue à Taïwan pour le voyage d’exposition à la mission et est retournée aux Philippines. Quelques mois plus tard, alors que les nouveaux stagiaires en IT se rendaient au Cambodge pour un voyage d’exposition à la mission, on a demandé à Sis Herlyn de les y conduire. Après les avoir conduits au Cambodge, elle a essayé d’aller en Malaisie et c’est là qu’elle a connu le premier miracle dans son voyage de foi en tant que membre de la famille IT. Elle est entrée avec succès en Malaisie. Quand elle est arrivée en Malaisie, il y avait tellement de choses qui se passaient et elle a dû faire face à des difficultés. En tant que missionnaire dans un pays restreint, l’un des défis serait d’obtenir un visa. Le visa est très cher et coûte 13000 ringgits malaisiens qui seraient à peu près convertis en 150000 pesos. Soeur Herlyn a obtenu un emploi à temps partiel, et tous ses salaires ont été à son visa. Malgré la situation difficile dans laquelle elle se trouvait, elle a continué à servir le Seigneur en servant les autres. Avec la récente pandémie, la Malaisie a connu son premier confinement en février 2020. Au début, Sis Herlyn a pris la nouvelle à la légère. Cependant, les gens ont commencé à s’agiter et à paniquer en achetant. On leur a aussi interdit de sortir de chez eux. À cause du confinement, Sœur Herlyn ne pouvait pas aller travailler et elle craignait de payer son loyer. Elle n’était pas prête financièrement pour le confinement. Sis Herlyn appartenait à un groupe d’intercession d’église étant le seul étranger. Leur programme de prière à l’époque était de prier pour tous les étrangers qui ont perdu leur emploi en raison de la pandémie. Sœur Herlyn était trop timide pour mentionner qu’elle avait aussi des besoins. À sa grande surprise, l’un des membres de leur groupe de prière d’intercession lui a envoyé 3500 pesos de provisions. Elle pensait que ce qu’elle recevait était trop pour elle, alors elle a partagé ses bénédictions avec ses voisins. Elle ne savait pas que le confinement prendrait quelques mois de plus. À cause de la situation actuelle, sans travail, sans loyer et sans nourriture, elle prononça une prière : « Seigneur, j’ai besoin d’étirer ma foi ». C’est alors que Dieu a montré à Sœur Herlyn ce qu’il pouvait faire dans une situation désespérée. Pendant trois mois, elle recevait une aide monétaire de différentes personnes. Elle recevait un message texte indiquant qu’ils avaient envoyé une certaine somme d’argent à son compte bancaire. Parfois, ses amis envoyaient l’argent à ses co-intercesseurs afin que l’argent soit livré à sa maison immédiatement. Pour chaque semaine quelqu’un apporterait sa nourriture qui est bonne pour une semaine de consommation. Quelques-unes de ses connaissances dans les provinces voisines l’appelèrent qu’elles lui enverraient de la nourriture. Cependant, Sis Herlyn a décidé de le donner à quelqu’un qui en aurait probablement plus besoin. Aussi, quand elle avait besoin de sortir pour acheter certaines choses dont elle avait besoin, les habitants la prenaient et l’accompagnaient. La faveur de Dieu était sur Sis Herlyn. Malgré la pandémie et le fait d’être à l’étranger, elle ne s’est jamais sentie négligée. Même lorsqu’elle est tombée malade, Dieu était avec elle. Il fut un temps où elle a eu des brûlures d’estomac pour la première fois. Elle avait peur parce qu’elle ne les avait jamais eues auparavant. Mais son groupe de prière d’intercession vérifierait toutes les heures pour s’assurer qu’elle va bien et lui enverrait les médicaments dont elle a besoin. En vérité, l’amour de Dieu débordait, et Il utilisait les gens autour de Sœur Herlyn pour lui rappeler qu’elle n’était pas seule dans un pays étranger. Après le confinement, Sis Herlyn avait besoin d’un parrain pour obtenir son permis de séjour en Malaisie. Comme il lui manquait un document, elle a appelé son parrain précédent pour le lui fournir. Malheureusement, elle a appris avec consternation que son ancien parrain ne pouvait plus subvenir à ses besoins. Quand elle l’entendit, c’était comme si un seau d’eau froide était versé sur elle et sa réalité la faisait trembler. Elle s’agenouilla et pria Dieu. C’est alors que Dieu lui a murmuré un nom. Elle l’a appelé immédiatement et il a facilement accepté de lui fournir tous les documents dont elle avait besoin. « Seigneur, tu es toujours là pour moi » a-t-elle ajouté. Sœur Herlyn a loué le Seigneur par son action de grâce. Tous ses besoins ont été satisfaits par Dieu et Il a un but pour pourquoi Il a envoyé Sis Herlyn en Malaisie. Il n’était pas facile d’obtenir un permis, mais le Seigneur lui a accordé. En raison de la direction et de la provision de Dieu, Sœur Herlyn pourrait accomplir la mission que Dieu lui a donnée. Elle sert le peuple dans une vieille maison. Elle continue à partager l’amour du Christ avec les personnes âgées délaissées. Elle prie et prend soin d’elles. Elle fait une grande différence dans la vie de ceux qui ont besoin d’amour et de soins. Sœur Herlyn et son équipe continuent de prier pour que le Seigneur leur ouvre plus de portes pour accomplir la mission que Dieu leur a confiée.

Dans des situations apparemment sans espoir où nous ne pouvons voir aucune issue, la puissance de Dieu a l’occasion de briller le plus. C’est dans ces moments où nous arrivons à la fin de nous-mêmes, où nous savons que nous ne pouvons pas dépendre de nos propres capacités, de tout ce que nous avons, ou de quiconque que nous connaissons, mais au lieu de cela nous sommes rappelés que nous sommes totalement et complètement dépendants de Lui - ce sont ces moments qui sont les plus puissants de tous.


Il peut faire un chemin à travers le désert et faire monter des ruisseaux, apportant rafraîchissant même dans les temps désertiques. Il peut fendre la mer, déplacer des montagnes, ou toute barrière devant nous, et nous permettre de marcher à travers le sol sec. Il peut nous porter à travers n’importe quelle tempête. Il est le Dieu des miracles. Il ne change jamais. Car il est le même hier, aujourd’hui et pour toujours.

Psaume 91:4.

Il vous couvrira de ses plumes, et sous ses ailes, vous vous réfugierez; Sa vérité sera votre bouclier et votre bouclier.




(Traduit par: Pasteur Yav Tshishind a Mbav)

3 views0 comments

Comments


bottom of page