top of page

L' inconnu est effrayant, mais Dieu est connu dans l'inconnu.

« CE N’EST PAS UN ACCIDENT QUE VOUS SOYEZ ICI! »



Encore et encore, nous lisons à propos des hommes et des femmes dans la Bible qui ont fait de grandes choses pour Dieu. Ce sont ceux qui sont sortis de leur zone de confort et qui ont obéi au Seigneur. Je sais que c’est effrayant de faire face à l’inconnu, mais c’est dans l’inconnu où Dieu pourrait être vraiment connu.


Le pasteur Nilo Panganiban est l’un des formateurs en TI et son histoire a commencé comme quelqu’un qui a été forcé de rejoindre la formation Access 1 dans les équipes internationales des Philippines, une organisation d’envoi de mission. Il pensait qu’aller en mission lui coûterait beaucoup d’argent. Il ne savait pas que sa vie serait complètement changée quand il sortirait de sa zone de confort. Alors qu’il assistait à la formation Access 1, une phrase lui a plu et a laissé un grand impact. « Ce n’est pas un hasard si vous êtes ici » a prêché le Pasteur Gani Sison, Directeur exécutif de l’IT, pendant la formation. En entendant ces mots, non seulement le pasteur Nilo, mais aussi sa femme ont décidé d’obtenir leurs passeports et d’aller en mission. Après deux mois, ils se sont engagés à participer au voyage d’exposition en Malaisie. « Nous devrions mettre en pratique ce que nous avons appris », a commenté le pasteur Nilo.

Alors qu’ils allaient en Malaisie, le pasteur Nilo s’attendait à avoir la chance d’y gagner des âmes. Mais lorsqu’il est arrivé en Malaisie, Dieu a éprouvé son cœur. On a demandé au pasteur Nilo de faire du travail. Il était un peu surpris parce que c’était loin de ce qu’il imaginait. Mais comme il a aidé avec le travail, il a rencontré quelques sans-papiers philippins dans les montagnes plantant des cultures de racines. Ensuite, Dieu lui a donné le fardeau d’aider ces gens, alors il a prié « Seigneur, bénis ces gens et utilise-moi comme instrument pour être un canal de bénédictions ». Le voyage missionnaire s’est terminé avec la compassion du pasteur Nilo pour les personnes qu’il a croisées. Il aspirait à faire plus pour le peuple que Dieu apporte dans sa vie. Après le retour du pasteur Nilo de son court voyage missionnaire, il a reçu une bénédiction surnaturelle. Quelqu’un lui a offert une voiture toute neuve. Le jour où il a fait part de son témoignage au sein de la communauté IT, la voiture a également été relâchée à son nom. Il n’a jamais imaginé ni expérimenté ce genre de chose à l’époque dans les années de son service dans le ministère de l’église. Ce n’était que le début de ce que Dieu peut faire dans sa vie. Le pasteur Nilo s’est inscrit à la Conférence de leadership de pointe au Vietnam et cherchait plus d’expériences dans le domaine de la mission où Dieu pourrait se révéler à lui. Au terme de la conférence, le pasteur Nilo et un groupe de missionnaires se sont rendus au Cambodge et en Thaïlande. Cependant, le pasteur Nilo voulait faire l’expérience de ce dont d’autres missionnaires ont été témoins lorsqu’ils ont voyagé par eux-mêmes, alors il a décidé de se rendre au Laos tout seul. De Thaïlande, il cherchait la gare routière qui allait au Laos. Il a demandé et a demandé aux gens autour de lui, mais personne ne pouvait lui répondre. Il a prié Dieu de lui apporter une personne qui pouvait l’aider parce qu’il était seul et n’avait aucune idée où aller. Heureusement, il y avait au moins une femme qui parlait anglais et qui l’a aidé. Avec son aide, il a trouvé la bonne gare routière. Puis, il a sauté dans un bus pour le Laos, mais encore une fois son dilemme était la plupart des passagers ne pouvaient pas parler anglais. C’est alors que Dieu a mis une personne en particulier ce jour-là à ce moment précis pour l’aider dans son voyage au Laos. Ils ont bavardé dans le bus et sont devenus amis et ont même échangé des informations de contact. L’homme que le pasteur Nilo a rencontré était un moine qui a déménagé en Australie, mais le même jour est rentré chez lui à Pakse, au Laos. La même destination où le pasteur Nilo se dirigeait. C’était le moment parfait! Il a également été invité par l’homme à son village, où il est le chef, et le pasteur Nilo est accueilli chaque fois qu’il retourne au Laos. Le pasteur Nilo est resté juste une nuit au Laos. Sur le chemin du retour au Vietnam pour son vol vers les Philippines, il a également connu la faveur de Dieu. Le propriétaire de l’auberge dans laquelle il logeait, est sorti de son chemin juste pour s’assurer que le pasteur Nilo puisse monter dans le bus de 3 heures pour le Vietnam. En outre, le chef d’autobus a veillé sur le pasteur Nilo tout au long du voyage du Laos jusqu’à ce qu’il atteigne le Vietnam. Comme il est resté au Vietnam, il était à court d’argent. Il est resté dans la même maison d’hôtes pendant la conférence et Dieu a répondu à sa prière par le propriétaire de cette maison d’hôtes. Le propriétaire a dit qu’il n’avait pas à payer pour son séjour et le Pasteur Nilo était tellement accablé et a loué le Seigneur pour Il a vraiment fourni pour lui à ce moment où il n’avait pas assez d’argent. Les miracles ne se sont pas arrêtés là. Comme le Pasteur Nilo continuait à aller en mission, il a expérimenté la provision de Dieu et il n’a pas eu à s’inquiéter indépendamment du fait qu’il avait assez d’argent ou pas. Quand il était à Hong Kong et à Macao, Dieu a également utilisé une personne pour subvenir à ses besoins alimentaires et de logement. Aussi, le Pasteur Nilo a pu partager le don du salut avec le peuple que Dieu apporte dans sa vie. Quoi que ce soit, n’ayez pas peur de sortir de votre zone de confort. Dieu recherche des hommes et des femmes qui ont un cœur pour Lui, qui veulent faire passer leur vie au niveau supérieur, et qui veulent sortir du labyrinthe de la médiocrité et vivre pour quelque chose de plus grand qu’eux-mêmes ! Levons nos mains et louons le Dieu qui surpasse notre imagination quand il s’agit de miracles ! Parce qu’Il est le prochain niveau, le Dieu le plus extraordinaire ! Jean 15:16 Vous ne m’avez pas choisi, mais je vous ai choisi et je vous ai désigné pour que vous alliez porter du fruit et que votre fruit demeure, afin que tout ce que vous demandez au Père en mon nom, il vous le donne.




(Traduit par: Pasteur Yav Tshishind a Mbav)

7 views0 comments

Comentários


bottom of page