top of page

l'Asiatique célibataire dans un rôle élevé de l'ONG internationale pour la première fois.

C’ÉTAIT SON HISTOIRE! (LA PROMOTION VIENT DE DIEU ET DE DIEU SEUL)



Souvent, quand Dieu nous appelle, nous lui donnons des excuses que nous ne sommes pas assez, ou peut-être qu’il a choisi la mauvaise personne pour faire le travail. Nous pensons que nous ne sommes pas qualifiés, mais en lisant la Bible, vous sauriez que Dieu utilise des gens imparfaits et les qualifie. Il n’appelle pas les qualifiés, mais Il qualifie ceux qu’Il a appelés.


Sœur Millet Rodulfa fut l’un des pionniers missionnaires de IT. Elle et son équipe servaient en Indonésie depuis des années et avaient aidé au développement communautaire et à certains groupes de personnes locales à améliorer leur qualité de vie pendant qu’ils accomplissaient leur mission. Comme les projets de subsistance qui leur étaient confiés par Dieu sont devenus plus grands, les gens ont été attirés pour les aider dans leur mission de servir les habitants et de partager l’amour et la Parole de Dieu.

Sis Millet et son équipe sont devenus une partie d’une ONG qui a été dirigée par les habitants et les étrangers. Au fil du temps, l’équipe canadienne a demandé à la consœur Millet si elle pouvait être la nouvelle chef d’équipe. L’offre l’a submergée. « Seigneur, ce niveau est multiculturel, pourrais-je le faire ? » demanda-t-elle au Seigneur si elle était prête à assumer ce genre de responsabilité. Comme c’était une énorme responsabilité, elle a eu une semaine pour prier à ce sujet. Comme elle a consulté Dieu, Il a parlé, Il lui dit : «Si tu n’acceptes pas cette tâche, à qui la donnerais-je?» Sœur Millet a décidé d’accepter la tâche qui lui a été donnée par Dieu. Il lui rappelle constamment qu’il l’a choisie. Cela lui a donné la paix et la consolation que c’était Dieu qui l’a nommée à cette position. En tant que chef d’équipe, sœur Millet a dû participer à la Conférence internationale de cette organisation avec les autres chefs d’équipe. Tous les chefs d’équipe ont été appelés devant et Sis Millet a pu voir qu’ils étaient tous des hommes de famille établis et tous les professionnels. Elle s’est sentie si petite et a commencé à douter d’elle-même. Elle s’est dit : « Je suis une célibataire asiatique qui n’a terminé qu’un cours de deux ans. Seigneur, je ne suis pas qualifié pour être ici ». Elle était déjà chef d’équipe dans son équipe, mais à cette époque, il s’agissait de choisir de nouveaux chefs d’équipe pour l’ensemble de l’organisation, composée de différentes nationalités, pour l’approbation du conseil. Après avoir voté, sœur Millet a été tellement surprise qu’elle a été choisie, et beaucoup de gens l’ont félicitée. Elle a été la première femme chef d’équipe reconnue par cette organisation. Elle a été félicitée par beaucoup, y compris les chefs d’équipe hommes et a été dit "vous êtes un créateur d’histoire". Quelques années plus tard, même après avoir quitté l’Indonésie et avoir démissionné de son poste de chef d’équipe, elle s’est jointe aux conférences organisées par cette énorme organisation et a été surnommée « faiseuse d’histoire », ce qui a permis à d’autres femmes célibataires de se lever et de devenir des leaders. Sœur Millet n’a jamais pensé de sa vie que Dieu la choisirait, et encore moins qu’il ferait de son peuple le chef de Sa gloire. « C’était vraiment l’histoire de Dieu parce qu’Il est le seul à pouvoir la réaliser », a cité sœur Millet. La bénédiction de Dieu dans la vie de sœur Millet ne s’est pas arrêtée là. Dieu l’a utilisée pour servir les autres et comme récompense, elle a pu voyager dans différentes nations en Occident, en Europe et en Asie du Sud-Est où elle n’a pas eu à dépenser son propre argent. Tous ses frais de voyage ont été payés par Dieu à travers les gens et les organisations pour lesquelles elle a travaillé. « Je voudrais encourager chacun à ne pas avoir peur et à faire un pas de foi. Mon équipe et moi avions juste un but simple et c’était d’aller en mission et de partager l’amour de Dieu, mais il y a eu une énorme percée non seulement en servant les autres mais aussi avec notre caractère et notre confiance dans le Seigneur. Nous sommes devenus courageux et une meilleure version de nous-mêmes que nous laissons Dieu nous utiliser pour sa gloire. « C’était vraiment une grande joie de servir le Seigneur », a commenté Sœur Millet. La Bible est claire que la promotion ne vient pas de l’homme mais de Dieu. Dieu nous place tous dans un processus de maturation qui à son tour nous place généralement dans un domaine à promouvoir. Que la promotion soit sous forme de relation, d’affaires ou d’opportunité personnelle, Dieu vous accordera la sagesse et la faveur avec les autres. Il n’est pas nécessaire d’écraser les autres ou de faire quelque chose d’extravagant pour impressionner les gens. Il vous donnera la connaissance et la sagesse pour ce dont vous avez besoin et quand vous en avez besoin. Vous avez juste à vous soumettre à Sa volonté et planifier et discerner les changements inspirés par le Saint-Esprit. Psaume 75:6 « Car la promotion ne vient ni de l’Orient, ni de l’Occident, ni du Midi. C’est Dieu qui juge : Il fait tomber l’un, il en exalte un autre. »




(Traduit par: Pasteur Yav Tshishind a Mbav)

4 views0 comments
bottom of page