top of page

Dieu a dit qu’elle allait en Europe... avec 10000 pesos, elle a pu visiter six pays en un mois !

« MON ENFANT, TU VAS EN EUROPE »



Sœur Lovely Sol Emelo a vécu une vie simple en tant que missionnaire. Elle a été attirée par Dieu et par les missions à travers son mari qui est aussi missionnaire. Ils ont été bénis avec deux enfants et ont vécu une vie simple mais très remplie. Ils sont très passionnés de faire des missions partout aux Philippines et Dieu les a bénis en abondance. Dieu a vu son cœur fidèle et a voulu qu’elle fasse plus pour l’avancement de son Royaume.

En 2018, Sis Lovely a assisté à la formation IT’s Access Mission 1 à Tagaytay. Au début, elle hésitait à se joindre à nous et se disait : «Seigneur, il y a tant de choses à faire ici aux Philippines, alors pourquoi aller dans d’autres pays?» Elle a essayé de trouver des excuses pour ne pas se joindre à elle, mais son mari l’a encouragée à essayer, alors elle l’a fait. Quelques jours plus tard, après sa formation Access 1, elle devait immédiatement se rendre en Malaisie pour sa formation Access 2.

Ce qu’elle a vécu en Malaisie était complètement différent de ce qu’elle avait vécu aux Philippines. Elle a aussi appris qu’il y a encore plus à découvrir en étant croyante alors qu’elle en apprenait plus sur Dieu et les missions. Elle s’est ensuite rendue au Cambodge, en Thaïlande et dans d’autres pays asiatiques. « C’était vraiment incroyable », a-t-elle commenté. Elle a reçu la provision et la faveur de Dieu pendant qu’elle voyage ; des repas gratuits à l’hébergement gratuit et des cadeaux monétaires quand elle s’y attendait le moins. Il y a eu des moments où le but de son voyage était juste de s’amuser et de profiter du paysage et de la nouvelle culture, mais Dieu a toujours eu quelque chose pour elle. Elle rencontrait des gens en chemin qui avaient des problèmes et elle priait pour eux et partageait l’amour de Jésus. C’était vraiment une expérience unique pour elle lorsqu’elle part en mission internationale. Après son voyage incroyable, elle est retournée aux Philippines, et elle attendait et priait pour la prochaine instruction de Dieu. « Où allez-vous m’envoyer ensuite, Seigneur ? demanda-t-elle.


C’était un jour ensoleillé, alors qu’elle regardait la télévision dans son salon quand Dieu lui a parlé. Il y avait une brise fraîche et elle entendait dans son cœur les paroles de Dieu : «Mon enfant, tu vas en Europe». Avec cette idée en tête, elle se rendit au bureau informatique le lendemain pour signer son contrat pour être officiellement missionnaire informatique. Pendant qu’elle y était, elle a demandé si elle pouvait participer au programme « Bless Europe » afin de pouvoir aller en Europe. L’un des employés du bureau lui a expliqué qu’elle ne pouvait pas s’y joindre puisqu’elle est une missionnaire nouvellement nommée et que le bureau des IT accorde la priorité à ceux qui sont missionnaires des IT depuis des années. Sœur Lovely ne perdit pas espoir. « Mais le Seigneur dit que je pouvais partir », elle ne cessa de le déclarer et raconta à son amie, Odette, ce que Dieu lui avait dit. « Les autres missionnaires ne pouvaient pas y aller si je ne pouvais pas y aller », insiste sœur Lovely. Son amie Odette commençait à s’ennuyer avec sa déclaration constante parce que cela semblait ridicule.

Puis un jour, le Pasteur Gani Sison, Directeur exécutif de IT, a posté sur Facebook qu’il manquait un membre pour compléter le groupe du programme « Bless Europe ». Sœur Lovely a écrit son nom sur le billet du Pasteur Gani pour qu’elle puisse être considérée comme partie. Le lendemain, le Pasteur Gani l’a appelée. Elle se sentait nerveuse, mais elle avait en quelque sorte une idée de la raison pour laquelle le pasteur Gani a appelé. « Voulez-vous aller en Europe? » , a demandé le pasteur Gani. « Oui! » Sœur Lovely était extrêmement heureuse et a loué Dieu pour ce qui vient de se passer. Elle ne pouvait pas contenir sa joie parce que Dieu a montré Sa grande faveur et ce qu’Il a dit est venu à passer! Maintenant qu’elle a le droit de partir, elle n’a plus qu’à penser à son billet d’avion et à son argent de poche pour l’Europe. Elle a été surprise de constater que l’argent revenait toujours par son travail et les quelques investissements qu’elle avait. Quand elle a eu l’argent, elle a réservé son billet d’avion tout de suite.

Cependant, elle n’avait pas d’argent supplémentaire à apporter sur ce voyage. À son dilemme s’ajoutaient des membres de sa famille qui la décourageaient d’y aller et de remettre en question sa capacité d’obtenir un visa et d’aller en Europe. Mais sœur Lovely était ancrée dans sa foi : «Je te fais confiance, Seigneur», elle parlait avec confiance. Elle s’est souvenue des promesses de Dieu qu’Il fera un chemin quand il ne semble pas y avoir de chemin et qu’Il est en contrôle et sera à l’heure. « Je partirai sûrement même si je n’ai pas l’argent », a décidé sœur Lovely.

En raison de son coeur gentil et généreux, le "capital de démarrage" qu’elle a investi dans les autres a été doublé. Elle a reçu 10000 pesos et elle était heureuse d’avoir de l’argent de poche à apporter avec elle. Elle ne savait pas que le transport à lui seul en Europe lui coûterait plus cher que cela. Mais elle avait la paix dans son cœur car elle croyait que le Seigneur sera avec elle pendant tout son voyage.

Et ça n’a pas pris longtemps, elle était à l’antenne avec ses coéquipières IT excitées en route pour l’Europe !

Quand elle était en Europe, Dieu subvenait à ses besoins. Elle a goûté à ses premières provisions miraculeuses en Europe lorsqu’elle a rencontré l’« homme et la femme de la paix » qui l’a accueillie ainsi que certains des missionnaires des IT qui l’accompagnaient. On s’est rendu compte qu’elle n’avait pas à s’inquiéter de l’hébergement et de la nourriture. L’homme et la femme de paix ont même amené Sis Lovely et les autres missionnaires faire du shopping ! Ils ont reçu la faveur de Dieu pendant leur voyage, et c’était vraiment remarquable. Sœur Lovely et les autres missionnaires ont prié pour chaque personne rencontrée en Europe et ont partagé la Parole de Dieu et l’amour de Dieu. « Nous ne sommes peut-être pas riches en choses matérielles, mais nous sommes riches en notre Dieu », a-t-elle commenté. « D’autres pensaient que tout ce qu’il y a dans la vie, c’est de l’argent, mais ce n’est pas le cas. Ils ont besoin de Dieu et de prières », a-t-elle ajouté.

A ce moment-là, Sœur Lovely n’a rien apporté, pas même sa carte de crédit parce que Dieu lui a parlé et lui a dit qu’elle n’avait besoin que de Dieu pour ce voyage et c’est 100% vrai. Elle a visité l’Espagne, l’Italie, les Pays-Bas, l’Albanie, la Belgique et la Hollande avec Dieu à ses côtés et n’a pas eu à se soucier où manger ou dormir parce que Dieu a tout préparé au moment où elle LUI a obéi.

Sœur Lovely a eu la plus grande expérience de sa vie et un témoignage à partager avec les autres que tout ce dont vous avez besoin est Dieu. Par notre manque, Dieu peut montrer Sa grande abondance et Son Nom est élevé! Imaginez-vous aller en Europe avec 10000 pesos pendant près d’un mois en visitant six pays différents. Quand vous êtes avec Dieu, vous n’avez pas à imaginer mais à croire ce qu’Il peut faire dans votre vie.

Nous demandons le possible, et Il livre l’impossible. Nous supplions pour juste la logique, et Il fournit le surnaturel. Dieu ne donne pas comme nous l’attendons. Il donne beaucoup plus et d’une manière très différente de ce qui nous paraît logique. Chantons la louange à Dieu qui règne en haut, le Dieu de toute la création, le Dieu de la puissance, le Dieu de l’amour, et le Dieu de notre salut ! Gloire à Dieu le Plus Haut !

Psaume 16:5

Toi, Seigneur, tu es tout ce que j’ai, et tu me donnes tout ce dont j’ai besoin; mon avenir est entre tes mains.

(Traduit par le Pasteur Yav Tshishind a Mbav)

14 views0 comments
bottom of page