top of page

Vole annulé à cause de la COVID-19, mais lorsque Dieu est intervenu, rien n’a pu les arrêter!

DIEU SE FAIT CONNAÎTRE DE MANIÈRE EXTRAORDINAIRE (Partie 2)



La plupart des gens tirent du réconfort du point de vue de Jésus sur la puissance d’une foi qui est petite comme la semence, mais une vérité plus grande derrière ceci : les graines de moutarde grandissent. Ainsi, Jésus n’attire pas seulement l’attention sur la petite taille de ces graines. Si vous avez la foi la plus petite ou la plus faible qui est authentique, vous pouvez faire toutes choses. La graine de moutarde produit la plus grande de toutes les herbes. Si vous avez une foi croissante, en expansion, en expansion, en croissance et en renforcement à partir de petits débuts, vous pouvez accomplir l’entreprise la plus difficile. Il y a un principe de vitalité dans le grain de semence qui s’étend vers de grands résultats, qui illustre la nature de la foi. Tout comme l’histoire de la foi de sœur Leriz Tancio Principio et comment elle croyait que Dieu pouvait faire grandir sa foi en quelque chose de bien plus grand que ce que les gens pouvaient comprendre.

Après le premier voyage de Sœur Leriz au Canada, elle est revenue aux Philippines avec un cœur en attente, que le grand plan de Dieu dans sa vie ne fait que commencer et que rien ne pouvait arrêter ce que Dieu a commencé. Son mari, qui travaillait à l’étranger pendant dix ans, est également rentré aux Philippines. Sœur Leriz a appris de Dieu qu’elle et sa famille iront au Canada. Cependant, pour ce faire, ils devraient avoir au moins 500000 pesos pour subvenir aux besoins de toute leur famille pendant leur séjour de longue durée. Elle et son mari n’avaient aucune source de revenu, alors cela semblait si impossible d’y aller. Ils ont prié et cru que si le Seigneur le veut, alors il ne peut pas être arrêté par leur manque de finances. Ils ne savent pas comment cela se passerait, mais ils ont continué à faire confiance au Seigneur.

Malgré certains problèmes auxquels ils font face, ils savent que Dieu les délivrera de leurs dilemmes. La mère de Soeur Leriz est tombée malade, et elle a été admise à l’hôpital, mais par la grâce de Dieu après son traitement, elle est devenue meilleure. Peu après, l’ancienne compagnie de Sis Leriz l’a réembauchée alors qu’ils savaient qu’elle revenait du Canada. Maintenant qu’elle a du travail, une banque bien connue a appelé et lui a offert un prêt sans aucune garantie. Elle a été approuvée pour un demi-million de pesos, plus son salaire de trois mois s’élevant à 250 000 pesos. Tout cela s’est produit juste avant le déclenchement de la COVID-19 et l’imposition du confinement dans le Grand Manille. Dieu savait que cela allait arriver, alors Il a préparé leurs besoins quotidiens et leurs billets d’avion à l’avance. « Le Seigneur m’a dit qu’Il a préparé une place pour moi et c’est ce qu’Il a fait pour ma famille. C’était le bon moment » a commenté Sœur Leriz. Vraiment, tout allait bien pour Soeur Leriz et sa famille.

Ils étaient prêts à partir pour le Canada le 8 mars 2020. Toutefois, en raison de la pandémie, leur vol a été annulé. Ils ne pouvaient pas non plus vendre leur maison à cause de la pandémie, mais cela a bien fonctionné pour eux parce qu’ils avaient un endroit où rester. Certains de ses amis ont également contribué à accumuler l’argent dont ils avaient besoin. Louez Dieu pour avoir fourni une telle somme d’argent en une courte période et pour les avoir soutenus pendant les trois mois de confinement qu’ils étaient aux Philippines! Ils ont reporté leur vol au 8 juin, mais encore une fois, il a été annulé. Ils ont dû utiliser beaucoup d’argent pour acheter les billets, car un remboursement n’était pas possible et tout a été transformé en bons de vol. Cependant, Dieu leur avait donné assez de ressources pour leurs billets, donc ce n’était pas un problème. Ils l’ont reporté à chaque semaine, mais il a été annulé à nouveau. Ils ont essayé de demander de l’aide à un ami qui a un statut social élevé et même à l’ancien PDG d’une compagnie aérienne, mais aucun homme ne pouvait les aider à réserver un vol sécurisé pour le Canada.

Le 5 juin, Sœur Leriz et sa famille ont déménagé chez ses parents. Ils ont senti que quelque chose les gênait, alors ils ont décidé de faire l’éloge. Tout en faisant l’éloge, sœur Leriz a vu une vision. C’était le 10 juin 2020, quand elle s’est sentie confiante qu’ils pouvaient aller au Canada. Elle vit dans sa vision des chevaux, et le cheval à robe blanche se tenait à côté d’elle. « C’était le cheval du Seigneur », se rappelait-elle. « Quelque chose brûlait dans mon cœur et j’ai pu entendre la déclaration du Pasteur Gani par-dessus sa voix « Nous triompherons ! » à trois reprises », a-t-elle ajouté. Le 11 juin, alors qu’elle prenait son petit-déjeuner, le désir brûlant dans son cœur, Sœur Leriz a de nouveau déclaré : « Nous triompherons! », ce qui a surpris sa famille. Vers six heures du soir, ils se sont rendus à la compagnie aérienne, et exactement quatre créneaux ont été ouverts pour leur vol le 14 juin. Ainsi, les quatre d’entre eux pourraient aller; Soeur Leriz, son mari, et deux fils.

Il n’y a pas eu d’intervention humaine, mais c’est le Seigneur qui a tout orchestré. Ils ont essayé d’utiliser leur puissance au début pour réserver leurs billets et ont échoué. Cependant, au moment où ils mettaient leur cœur sur Dieu et Le louaient, Il déplaçait tout autour d’eux pour montrer Sa faveur. C’était absolument incroyable ce que Dieu a fait dans leur vie! Aucun homme ne peut s’attribuer le mérite de tout ce qui s’est passé! Maintenant qu’ils ont pu sécuriser leur vol, la partie la plus excitante est à venir alors que vous continuez à lire l’histoire de la foi de Sis Leriz.


Matthieu 21:22. Si vous croyez, vous recevrez tout ce que vous demandez dans la prière. »




(Traduit par: Pasteur Yav Tshishind a Mbav)

4 views0 comments

Comments


bottom of page