top of page

Une effusion de bénédictions financières par effraction.

ATTENDEZ-VOUS À DE GRANDES CHOSES DE DIEU TENTEZ DE GRANDES CHOSES DE DIEU » (Partie 2)



Comme Sœur Marifi « Maffe » Lagan Bilugan et Sœur Mariss Lacson restent à Macao, Dieu n’a pas fini de leur montrer ce qu’Il peut faire à leurs vies et à travers leurs vies. S’il l’a fait avant qu’il puisse le faire à nouveau. Par conséquent, ils attendaient les miracles de Dieu. Ils continuent de Lui faire confiance avec ce qui vient ensuite. Le Dieu que nous connaissons est connu pour sa fidélité.

Sis Mariss et Sis Maffe ont rencontré quelques difficultés dans le domaine de la mission. Ils ont connu le manque d’argent pour acheter leurs besoins de base. Il y avait un soir où Sis Mariss, Sis Maffe, et Raquel, leur Portugais - ami chinois, étaient sur le point de partager juste un bol de riz pour le dîner. Sœur Mariss se rappelle : « Nous n’avions même pas de viande et tout ce que nous avions, c’était des photos de viande provenant des emballages de condiments et nous pensions que nous n’aurions qu’à imaginer notre nourriture. » Bien qu’ayant seulement un bol de riz, Sis Mariss et Sis Maffe s’accrochent à la promesse de Dieu qu’Il pourvoira à leurs besoins, de sorte qu’elles n’ont pas à être anxieuses mais prient. Elles ont décidé de prier et de louer le Seigneur avant de manger. Avant même de commencer à manger, quelqu’un frappe à leur porte. Une des personnes à qui les tendaient la main, un alcoolique récupéré qui n’avait pas de travail, leur a donné 100 dollars de Hong Kong! Il a dit que le Seigneur a placé dans son cœur pour bénir Sis Mariss et Maffe à ce moment-là. C’était une somme énorme à l’époque! Comme c’est étonnant que Dieu ne les ait pas laissés avoir seulement du riz, mais Il voulait qu’elles aient un bon dîner ce jour-là et les jours suivants!

Il y a eu un autre incident quand ils ont manqué d’argent et en plus de cela, qu’un est entré par effraction dans leur appartement. Il n’y avait pas d’argent volé car ils n’en avaient pas, mais leurs passeports ont été pris. La situation semblait désespérée, mais elle a en fait créé un moyen pour les bénédictions financières de dépasser. L’incident a été signalé, et les policiers sont venus enquêter sur l’affaire. Les nouvelles se sont propagées à leurs amis, ITeams, et camarades d’église, donc beaucoup de gens étaient au courant de leur situation et ont contribué et envoyé un soutien financier à Sis Mariss et Maffe. Seul Dieu peut transformer les mauvaises choses qui se produisent dans nos vies en quelque chose de bon ! Sœur Mariss et la foi de Maffe ont été renforcées par les épreuves qu’elles ont traversées et qu'elles elles sont toujours rappelées par Dieu que depuis qu’il les a appelées, Il pourvoira à leurs besoins.

Elles n’avaient plus aucun doute sur la provision de Dieu, mais elles devaient passer un autre obstacle. En tant que missionnaires philippins, Sis Mariss et Maffe ont été victimes de discrimination. Il n’a pas été facile d’atteindre les gens, alors ils ont vraiment dû établir des relations avant de pouvoir partager l’Évangile avec les autres. La barrière de la langue était également présente, rendant plus difficile la communication avec les locaux. Mais à travers ces défis, elles ont vu comment Dieu se déplaçait au milieu d’eux. Il y a la victoire en Jésus et elles ont été en mesure de construire des relations, d'enseigner l’anglais et la guitare, de faire l’évangélisation de l’amitié, et les marches de prière, et aussi en mesure d’enseigner DVBS par Raquel puisqu’elle parle mandarin. Toutes ces choses ont été rendues possibles par Dieu. Il leur a permis de faire toutes ces choses. De temps à autre, elles doivent surmonter certains défis, mais Elles ne se découragaient plus facilement. Elles ont été poursuivis par un chien alors qu’elles distribuaient des traces sur Jésus. Mais elles continuaient à le faire même s’il n’y a qu’une seule personne qui viendrait à connaître Jésus. Sœur Mariss et Maffe savent que tout ce qu’elles ont à faire est d’obéir à Dieu et Il prendra soin du reste.

Elles restent à Macao depuis 20 ans maintenant et ils continuent à y faire le travail de Dieu. Ils voient chaque jour la souveraineté de Dieu sur leur vie. Il n’y a pas de limites à la règle de Dieu. Il est souverain sur le monde entier et tout ce qui s’y passe. Ils n’ont jamais été impuissants, jamais frustrés, jamais perdus. Et en Christ, l’impressionnante providence souveraine de Dieu est l’endroit où nous nous sentons le plus respectueux, le plus sûr, le plus libre ! Psaume 145:13 Votre royaume est un royaume éternel, et votre domination perdure à travers toutes les générations. Le Seigneur est digne de confiance dans toutes ses promesses et fidèle dans tout ce qu’il fait.



(Traduit par: Pasteur Yav Tshishind a Mbav)

7 views0 comments

Comments


bottom of page