top of page

Un missionnaire en Arabie qui a été amené à la cour et pourrait être décapité a été sauvé par Dieu

"SI JE SUIS DÉCAPITÉ, JE TE RENDS MA VIE, SEIGNEUR ! » (2e partie de « J’AI RÊVÉ »)


Lorsque nous participons à des missions, nous pensons à la difficulté d’être dans un pays différent en raison de la culture, de la nourriture, de la langue et, parfois, des conditions météorologiques inhabituelles. Mais que faire si votre vie est en jeu et que vous pourriez être décapité? Continueriez-vous à faire confiance à Dieu? Ou abandonneriez-vous le combat? Laissez-moi vous dire comment Dieu a montré Sa puissance à travers la vie d’une femme de foi remarquable. C’est la suite de l’histoire du Pasteur J. Avec la direction et la puissance du Saint-Esprit, le ministère de l’église grandissait si vite bien que le Pasteur J et ses membres d’église aient fait face à une énorme opposition. C’était juste un autre jour ordinaire quand la police arabe a perquisitionné l’église où ils ont habituellement leur camaraderie. Heureusement, Dieu a parlé au Pasteur J pour changer l’horaire de leur communion et ils l’ont eu la nuit au lieu de l’heure habituelle. Lorsque la police arabe est venue au lieu de culte, il n’y avait pas d’autres membres de l’église, sauf les gardiens qui sont aussi membres de l’église. Parce que les gardiens étaient soupçonnés d’être chrétiens, ils ont été emprisonnés, et il était difficile de trouver où la police les a amenés. Il n’y avait aucun moyen de savoir ce qui était arrivé aux gardiens et où ils étaient détenus. Le pasteur J a crié au Seigneur et le Saint-Esprit lui a dit de jeûner pendant 14 jour. Elle implorait constamment Dieu de protéger les gardiens et de réconforter les autres membres. Certains d’entre eux étaient terrifiés mais le pasteur J a continué à jeûner. Après neuf jours de jeûne, les gardiens ont été libérés. Dieu a répondu aux prières du Pasteur J, mais elle a continué à prier et à jeûner.. Le 12e jour de son jeûne, elle a reçu un appel téléphonique le matin d’un des membres, vivant dans une autre ville, lui demandant si elle allait bien parce qu’elle a entendu qu’un certain « pasteur J » sera emprisonné ce jour-là. Alors qu’elle travaillait à l’hôpital vers 10 heures, sans aucune explication, elle a été emmenée par la police religieuse connue sous le nom de Mabahith ou Mutawa. Pendant qu’elle était escortée hors de l’hôpital, elle priait pour que les gens ne soient pas dispersés, pour avoir la paix dans leurs cœurs ainsi qu’avec les siens, et que Dieu réconforte les membres de l’église juste au cas où elle pourrait être décapitée. Elle savait qu’elle avait de gros problèmes pour partager l’Évangile. Les sanctions pénales en Arabie saoudite comprennent la décapitation publique, la lapidation, l’amputation et le fouettage. En achevant sa prière, elle sentit la paix dans son cœur. « C’était difficile à expliquer, c’était très cool sur ma poitrine, et je ne pouvais pas penser à un problème à ce moment-là », a-t-elle commenté. « J’ai enfin compris comment les disciples ont dû se sentir lorsqu’ils ont été persécutés », pensa le Pasteur J pendant qu’elle était détenue. « Si je suis décapité, je vous livre ma vie, Seigneur », a-t-elle ajouté. Elle ne ressentait aucun inconfort et c’était comme être sous anesthésie. À la fin du procès, le juge a fermé le livre devant elle et a dit « Je ferme cette affaire ». Le pasteur J a été libéré! Oui! Elle n’a pas été accusée! Dieu l’a sauvée! Le système juridique de l’Arabie saoudite est fondé sur la charia, dans laquelle la loi islamique est dérivée du Coran. Il n’y avait aucun moyen qu’elle soit libérée quand elle a partagé l’Évangile avec d’autres en Arabie Saoudite. Elle a immédiatement quitté l’endroit avant que le juge ne change d’avis, mais le juge l’a rappelée. Le juge lui a donné un stylo coûteux en cadeau. Il a dit que c’était un souvenir de leur rencontre. Elle a été tellement surprise par son geste. Après sa libération, le prêtre musulman à l’hôpital où elle a travaillé, l’a interrogée ; mais à son étonnement, l’Esprit Saint lui a même permis de partager l’Evangile avec lui. C’est sûrement Dieu qui a touché le prêtre musulman parce qu’au lieu de la réprimander, il a dit : «Personne ne devrait être forcé d’être musulman, vous êtes si gentil». Le pasteur J a presque pleuré devant lui parce qu’elle était pleine d’action de grâce pour ce que Dieu a fait pour elle et pour les gens autour d’elle. Les choses sont devenues plus strictes, mais cela n’a pas arrêté le pasteur J. Elle était juste plus prudente, et elle a continué à faire le travail de Dieu. Les gens qui ont accepté Jésus-Christ dans leur vie ont augmenté en nombre. Dans chaque réunion de réveil qu’ils avaient, ils ont vu les actes puissants de l’Esprit Saint. Beaucoup furent baptisés dans l’Esprit Saint, parlèrent dans des langues inconnues, virent des visions et reçurent la guérison. Dieu a touché leur vie à travers des miracles extraordinaires et des vies ont été transformées. Différentes nationalités ont été attirées à leur ministère. Certains étaient sud-africains, nigérians, turcs et philippins. Pendant neuf ans qu’elle y est restée, Dieu a donné ses disciples, et deux églises fleurissent. Même jusqu’à présent, les bâtiments de l’église sont toujours debout, mais bien sûr sous un prétexte de juste un bâtiment ordinaire. La puissance et la fidélité de Dieu ne pouvaient pas être arrêtées et même avec son travail à l’époque, elle a été promue. Il y avait une grande moisson d’âmes de nationalités différentes et 12 dirigeants travaillaient avec elle côte à côte. Comme le pasteur J a quitté l’Arabie saoudite, les 12 dirigeants et un pasteur associé qui est une infirmière africaine a continué à faire le travail de Dieu jusqu’à maintenant. En 2015, le Pasteur J est retourné aux Philippines et a vu le cœur du Pasteur Gani pour les missions. Elle a décidé de faire partie d’ITP et a suivi sa formation Access 1, après quoi elle s’est rendue dans différents pays en 2016.. Elle a partagé l’évangile avec différents pays tels que la Malaisie, la Thaïlande, le Japon, la Corée du Sud et l’Indonésie. Elle est allée dans dix nations et elle prie pour des missions à long terme grâce à ITP. Le pasteur J a vu la bonté de Dieu dans sa vie et que rien ne peut l’empêcher d’aller en mission. Dieu est vraiment génial, et rien ne peut battre les choses étonnantes qu’Il a faites dans la vie du Pasteur J. Gloire au Dieu Suprême et Tout-Puissant ! Le Dieu qui peut transformer votre ennemi en alliance ! Rien ni personne ne peut comparer combien Il est puissant ! Il est l’Unique et unique Dieu. Il est Suprême, le vrai Dieu dans un monde qui promeut de nombreux faux dieux et religions. Il est celui sur lequel nous pouvons compter pleinement, Il est Souverain, et Il est celui en qui nous pouvons entièrement avoir confiance. Il est le Puissant sur toute la nature, ce monde, et les cieux au-dessus, notre Dieu créateur qui a fait des merveilles par ses mains.. Dieu nous rappelle qu’Il est Elohim chaque jour. Son incroyable pouvoir est à l’œuvre à chaque lever de soleil, chaque coucher de soleil, dans la façon dont il tient les étoiles dans le ciel et porte son peuple à travers les temps difficiles. Vous pouvez être assuré que vous êtes tenu par un Dieu Tout-Puissant, vous n’avez jamais à craindre, et les mains de Dieu sont fortes et sûres.

Mark 17:16

Signes miraculeux accompagneront ceux qui croient : ils chasseront les démons en mon nom, et ils parleront des nouvelles langues.



(Traduit par: Pasteur Yav Tshishind a Mbav)

6 views0 comments

留言


bottom of page