top of page

« Peur de l’inconnu ? Alors vous ferez l’expérience de choses qui dépassent votre imagination. »

LE SEIGNEUR A UN PLAN PLUS QU’ON NE PEUT L’IMAGINER



Nous avons tous hâte de nous sentir en sécurité. Nous voulons être protégés contre le danger. Nous voulons que les policiers protègent nos rues afin que nous nous sentions protégés chez nous. Les restaurants où nous allons font l’objet d’inspections de sécurité afin que nous nous sentions protégés lorsque nous mangeons. Les voitures que nous conduisons doivent respecter les normes de sécurité afin que nous nous sentions protégés en cas d’accident. Nous voulons nous sentir protégés des envahisseurs étrangers, alors nous insistons sur l’importance d’une défense forte. Mais d’où vient vraiment notre sécurité? Cela vient-il de nos policiers, de nos inspecteurs, d’une forte défense nationale, ou du Seigneur Tout-Puissant ? Sœur Maria Lisa De Leon est l’une des missionnaires de l’informatique et est appelée par Dieu à servir en Malaisie depuis six ans. Elle a quitté son emploi séculier aux Philippines et a décidé de faire des missions à temps plein. Elle ne savait pas ce qui l’attendait, mais elle a continué d’aller de l’avant. Elle est allée en Malaisie avec son mari et son plus jeune enfant. Tout ce qu’elle savait était que le Seigneur a un plan dans sa vie plus que ce qu’elle pouvait imaginer. Ayant cette confiance dans le Seigneur, elle s’est rendue en Malaisie en septembre 2010. Cependant, un de ses enfants étudiait encore au collège à ce moment-là et on l’a laissée poursuivre ses études. Lorsqu’ils sont arrivés en Malaisie, ils ont dû repartir de zéro, ils avaient beaucoup de choses à apprendre, la langue, la culture et les façons de faire des gens. Ils ne savaient pas comment chaque jour passerait, mais Soeur Lisa priait tous les jours et demandait au Seigneur de les aider. Elle s’adaptait à leur nouvelle vie et il lui était difficile d’apprendre la langue. Heureusement, son fils a appris la langue rapidement, alors ils ont réussi à acheter leurs besoins de base au marché, et ils ont pu communiquer avec certaines personnes en cas de besoin. Quelques mois plus tard, leur visa a expiré. Il était si difficile d’obtenir leur visa à ce moment-là. Ils ont attendu neuf mois, mais il semble qu’ils ne seront pas renouvelés plus tôt. En dernier recours, ils ont décidé de faire la « porte arrière ». « C’était terrifiant de voyager sans documents appropriés. Nous avions tellement peur de nous faire prendre par la police maritime de Malaisie », a rappelé Sis Lisa. Dès lors, elle demanda à Dieu de ne plus la laisser voyager ainsi. Dieu a honoré sa demande et elle a voyagé dans d’autres pays avec des documents appropriés et commodément. Les choses s’améliorent pour Sœur Lisa et sa famille en Malaisie, mais elle ne peut s’empêcher de s’inquiéter pour sa fille qui étudiait alors aux Philippines. Sa deuxième fille suivait des cours de dentisterie à ce moment-là, et cela coûtait cher. La fille aînée de Sis Lisa qui soutenait les études de leur deuxième fille voulait se marier, donc elle voulait ne pas soutenir sa sœur. Alors que Soeur Lisa s’adressait à sa fille aînée au téléphone, elle adressa une brève prière au Seigneur : « Je te confie tout, Seigneur. » Alors que sa conversation avec elle était sur le point de se terminer, sa fille a conclu qu’elle ne devait pas se marier immédiatement et qu’elle devait continuellement soutenir l’éducation de sa sœur. Ce fut un grand soulagement pour Soeur Lisa de l’entendre et elle était reconnaissante au Seigneur qu’Il ait parlé en son nom. Alors que Soeur Lisa continue de servir le Seigneur, elle a aussi vu l’amour et les bénédictions débordants dans la vie de ses enfants. Sœur Lisa et sa famille servaient les enfants philippins sans papiers et quelques personnes âgées en Malaisie, ce qui représentait un grand risque. Ils avaient le fardeau d’aider les Philippins qui n’avaient nulle part où aller parce qu’ils n’avaient pas les documents nécessaires pour prouver leur identité. Pendant qu’ils continuent à leur ministère, ils ont aussi souvent l’expérience d’être sondés par les autorités. Malgré le danger, ils savaient que Dieu les avait appelés à servir, alors ils avaient pleinement confiance en leur sécurité. Puis un jour, lorsque Soeur Lisa et son mari étaient absents, leur fils de 15 ans a été laissé avec certaines des personnes sans papiers qu’ils servaient. Certains d’entre eux ont été arrêtés par les autorités et comme leur fils était avec les sans-papiers philippins, il a également été emmené par les autorités. Soeur Lisa et son mari étaient si inquiets pour leur fils. Alors qu’ils priaient et demandaient la main du Seigneur de bouger dans la situation, leur fils fut libéré après quelques heures.


Ils n’oublieraient jamais comment Dieu les a protégés et soutenus pendant qu’ils accomplissaient leur mission en Malaisie.


C’était vraiment une expérience unique. Soeur Lisa a vu comment Dieu a fourni une maison pour eux qu’ils n’avaient pas à payer et pour toujours les mettre sous sa protection, afin qu’ils ne seront pas blessés en Malaisie alors qu’ils faisaient une mission risquée.


Après six ans de missions en Malaisie, Dieu les a appelés à déménager au Cambodge. Sis Lisa a obtenu un emploi au Cambodge tout en servant les gens là-bas. Elle continua à vivre victorieusement et n’eut aucun regret de suivre Dieu pour faire partie de la Grande Commission. Elle est allée dans sept pays différents et ça n’arriverait pas si elle ne faisait pas ce petit pas de foi. « Faites un pas en avant, n’ayez pas peur et vous vivrez des choses qui dépassent votre imagination », a-t-elle commenté.


Si Dieu a promis de protéger Ses enfants, alors nous n’avons pas besoin de craindre les dangers que cette vie présente. L’œuvre protectrice de Dieu dans nos vies découlera de notre relation avec le Christ. Nous pouvons faire confiance à Dieu pour nous empêcher de tomber pour Il a envoyé Son Fils marcher sur cette terre et Il l’a fait sans jamais tomber dans le piège du péché. Nous pouvons faire confiance à Dieu pour nous protéger de nos circonstances, car nous suivons un Sauveur qui marchait sur l’eau et calmait les tempêtes les plus violentes. Il contrôle aussi nos circonstances. Nous pouvons faire confiance à Dieu pour nous défendre du mal parce que notre Seigneur a souffert aux mains du mal. Il a souffert jusqu’à la mort sur la croix... mais Il est ressuscité! Si nous voulons accomplir le voyage dans lequel nous voyageons, nous devons nous aussi faire confiance à Dieu pour nous empêcher de tomber, nous protéger des circonstances et nous défendre contre le mal. Jean 10:27 Mes brebis entendent ma voix, et je les connais, et elles me suivent.




(Traduit par: Pasteur Yav Tshishind a Mbav)

2 views0 comments

コメント


bottom of page