top of page

"Je pensais devenir aveugle, mais Dieu m’a permis de me faire opérer gratuitement..."

TRANSFORMÉ EN GAGNANT (Partie 2)



Nous vivons dans un monde déchu et bien que cela puisse être difficile à comprendre, Dieu permet que les choses arrivent pour de bonnes raisons. Parfois, les choses que nous ne pouvons pas changer finissent par nous changer. Tout comme la façon dont Dieu a utilisé la situation du pasteur Roy pour montrer Sa gloire que l’histoire va. C’est la suite de l’histoire du pasteur Roy Ongoco. Il a été l’un des missionnaires de l’IT au Laos en 2011 jusqu’en 2014..


Après que le pasteur Roy et sa femme eurent étudié la langue locale, ils furent postés dans une région éloignée près des montagnes de la province de Paksong. Ils ont commencé à faire le travail de Dieu et le pasteur Roy a travaillé comme administrateur agricole sur une ferme de café, afin qu’il puisse atteindre efficacement les locaux. Lui et sa femme étaient dans une situation risquée, car le christianisme n’était pas largement accepté dans ces régions et il pourrait y avoir une possibilité d’être déporté une fois qu’ils seraient découverts comme missionnaires. Pendant des années, ils ont été sous la protection de Dieu et ont continué à faire le travail de Dieu. Cependant, une autre tragédie récurrente était sur le point de se produire.

Après avoir perdu son œil gauche, le médecin l’a averti avant que son œil droit deviendrait faible et que s’il n’est pas prudent, il pourrait aussi perdre son œil droit. Puis la chose la plus terrible est arrivée quand il était à Laos.


Son œil droit était tendu et il y avait du sang sur le devant de l’œil et la chambre antérieure était remplie de sang. Il a perdu la vue et il ne pouvait aller nulle part sans l’aide de sa femme. Il est resté la plupart du temps dans sa chambre en isolement, se sentant désolé pour lui-même et pensant que c’était son dernier ministère avant de devenir complètement aveugle. Son fils, qui venait d’obtenir son diplôme du séminaire, s’est rendu au Laos pour aider le pasteur Roy dans son travail missionnaire. Le pasteur Roy pensait aussi à confier toutes ses tâches et responsabilités à son fils puisqu’il ne pouvait plus voir. Le pasteur Roy a fait son check-up en Thaïlande. C’était à quelques heures de là où ils logeaient, et comme la Thaïlande a de meilleures installations médicales, lui et sa femme sont allés voir le médecin. Le médecin a dit que l’œil droit du pasteur Roy a été rempli de sang et il ne peut pas être enlevé par des traitements au laser et la possibilité de perdre son œil droit est à portée de main. Le médecin lui a donné une lettre de référence à un hôpital à Bangkok appelé Siriraj Hospital pour obtenir un traitement supplémentaire. Il ne savait pas que l’hôpital de Siriraj est l’un des hôpitaux les plus prestigieux, et c’est l’hôpital du roi. Avant de pouvoir être admis, il a dû remplir des formulaires et, dans la catégorie « dénomination », il a écrit baptiste. Pasto Roy avait aussi ce geste personnel où il se rase les cheveux à chaque fois qu’il a des demandes personnelles au Seigneur. Au fur et à mesure que son ID médicale était traitée, "Bouddhiste' était écrit dans sa dénomination, et le personnel de l’hôpital avait la notion que le pasteur Roy est un moine à cause de son apparence. Il serait très difficile de changer les détails de son numéro d’identification médicale et, heureusement, on lui a accordé un examen médical et on l’a admis dans cet hôpital à cause de cette erreur de bonne foi. Lors de son check-up, le médecin lui a dit que ses chances de revoir serait de 50-50 et il ne pouvait pas retourner aux Philippines, car voyager n’est pas conseillé dans son état. Il a envisagé et pensé que la meilleure option serait de subir une intervention chirurgicale en Thaïlande.


Lorsqu’il devait subir son opération de la vue, il a demandé au médecin combien cela lui coûterait. À l’époque où il avait l’opération à l’œil gauche, ils étaient fauchés parce que c’était terriblement cher. Maintenant qu’il était en Thaïlande, il était certain que cela coûterait le triple du montant qu’ils ont à dépenser. Heureusement, le médecin a dit que c’était gratuit. Pasteur Roy ne pouvait pas le croire! Beaucoup de gens viennent en Thaïlande et dépensent beaucoup d’argent pour être traités, mais son opération était libre. Le médecin a dit que le roi de Thaïlande a le même problème avec son œil gauche. Par conséquent, les patients qui ont le même problème de santé seraient traités ou opérés gratuitement.


Le pasteur Roy était extrêmement heureux parce qu’il sentait l’amour de Dieu pour lui, et il a connu un miracle extraordinaire quand il était dans un pays étranger. C’était au-delà des mots comment Dieu se déplaçait dans sa situation. Personne ne pouvait dire que tout ce qui s’est passé n’était qu’une coïncidence. Mais c’était la preuve que Dieu a orchestré à partir de la simple erreur honnête jusqu’aux détails majeurs du roi ayant la même condition que le pasteur Roy.


Après l’opération réussie, le pasteur Roy et sa femme ont décidé de retourner aux Philippines. Même s’ils sont retournés aux Philippines, le fils et la fille du pasteur Roy ont repris le travail qu’ils avaient commencé et ont continué à rester au Laos comme missionnaires. Pendant ce temps, le pasteur Roy et sa femme font un ministère religieux à Orani, province de Bataan.


Dieu reste parfait, bon, aimant, gentil et juste. Certaines personnes sont aveugles et voient mieux que les personnes ayant une vue. Certaines personnes sont sourdes et entendent mieux que les personnes qui ont une bonne ouïe. Nos troubles légers et momentanés nous procurent une gloire éternelle qui les dépasse de loin. Il n’y a pas de plus grand handicap dans la société que l’incapacité de voir une personne comme plus. Votre handicap ne fera jamais que Dieu vous aime moins. Nous devons aussi nous rappeler qu’Il est Jéhovah Rapha – le Dieu qui guérit !



Psaume 103:1-5

Loue le Seigneur, mon âme ; tout mon être, loue son saint nom. Louez le Seigneur, mon âme, et n’oubliez pas tous ses bienfaits, qui pardonne tous vos péchés et guérit toutes vos maladies, qui rachète votre vie de la fosse et vous couronne d’amour et de compassion, qui satisfait vos désirs avec une bonne chose, afin que votre jeunesse soit renouvelée comme les aigles.




(Traduit par: Pasteur Yav Tshishind a Mbav)

9 views0 comments

Comments


bottom of page