top of page

"Je n’avais qu’un dollar mais j’ai choisi de croire que Dieu l’a multiplié à 1500 $!"

LAISSEZ DIEU ÉCRIRE VOTRE HISTOIRE (Partie 1)


Au début de l’année 2000, le pasteur Niel Romero a été appelé par Dieu pour une mission interculturelle. Il se souvenait très bien qu’en assistant au service religieux, Dieu lui montrait une image qu’il ne pouvait ignorer. Il était encore à son siège, mais il cherchait aussi l’instruction suivante du Seigneur. Pendant le service religieux, un diaporama vidéo a été présenté, et ce n’était qu’une fraction de seconde quand il a vu l’image de la Thaïlande. Cependant, il a laissé une grande impression sur son cœur. Il ne pouvait pas secouer la pensée que la Thaïlande pourrait être l’endroit que Dieu l’a appelé à aller. Ainsi, il a continué à prier et si c’était vraiment la volonté de Dieu, il a cru que Dieu fera un chemin. Au début, il ne savait rien de la Thaïlande, et il ne savait même pas où elle se trouvait, donc il ne s’y attendait pas du tout. Il avait aussi beaucoup à considérer avant d’aller en Thaïlande. Il s’est promis que s’il partait en mission, il n’irait pas seul, mais qu’il amènerait sa famille avec lui. De plus, il était difficile d’aller à l’étranger à l’époque parce qu’il n’y avait pas de vols à bas prix, et c’était très cher de voyager. Il n’avait aucun moyen de réunir l’argent dont il avait besoin. Même s’il avait obtenu son billet, il pensait aux dépenses à leur arrivée en Thaïlande. Puis un jour, un missionnaire du Royaume-Uni qui accomplissait une mission de courte durée dans les villes pauvres où le pasteur Niel l’aide lui a également donné une affirmation. Le missionnaire britannique a parlé avec confiance que le pasteur Niel va en Thaïlande. Ainsi, il est devenu plus certain après l’avoir entendu. Il savait au plus profond de son cœur que Dieu l’avait appelé à partir, mais il s’inquiétait de savoir si sa femme serait d’accord. Le pasteur Niel a dû convaincre sa femme, Haide, de l’accompagner. Pendant que Sis Haide faisait la lessive, le Pasteur Niel a commencé la conversation et a parlé des missions. « Le Seigneur nous dit d’aller », a-t-il dit à son épouse. Sœur Haide était curieuse de savoir où et lui a demandé : « Où? Le Japon? ». Le pasteur Niel a répondu doucement : « C’est la Thaïlande ». Sa femme n’a plus rien dit. Il avait l’impression que son épouse n’était pas si enthousiaste à l’idée d’aller en Thaïlande, alors il a prié : « Seigneur, s’il te plaît, parle-lui de la façon dont tu m’as parlé. » Après un certain temps, sa femme est venue à bord avec l’idée d’aller en Thaïlande. C’était une prière exaucée! Mais il y a encore une autre chose qu’il envisageait, et c’est leur budget pour aller en Thaïlande. Il a dit au Pasteur Gani Sison, Directeur exécutif de l’informatique, qu’il voulait d’abord partir en mission à court terme. Cependant, on lui a dit qu’il n’y avait personne à contacter en Thaïlande et qu’il n’y avait pas encore de missionnaires des TI, ce qui pourrait être difficile si le pasteur Niel et son épouse y allaient. Le pasteur Gani avait un vol prévu pour la Thaïlande. Par coïncidence, il a rencontré un ancien membre de l’église qui vit actuellement en Thaïlande. Le pasteur Gani s’est entretenu avec elle et lui a demandé si elle souhaitait rejoindre la famille ITP. Elle était heureuse de faire partie de l’ITP parce qu’elle connaît le Pasteur Gani depuis des années et depuis lors, elle est devenue la personne de contact pour les missionnaires qui voulaient aller en Thaïlande. Quand le pasteur Gani est retourné aux Philippines, il a parlé de la bonne nouvelle au pasteur Niel. Il était très heureux d’entendre la bonne nouvelle, mais il y avait une autre chose qui l’empêchait d’y aller. Il n’avait pas d’argent. Le pasteur Niel a prié, et il a reçu $1 comme argent de démarrage de quelqu’un. Il semblait un si petit montant. Mais plus tard, il a été suivi par $100. « Vous avez 101 $! Je vais réserver votre billet maintenant pour que vous partiez » Le pasteur Gani poussait le pasteur Niel à aller de l’avant. Au fond de son esprit, 101 $ ne sont pas suffisants pour lui et sa femme parce qu’ils devraient avoir au moins 1 000 $. Une semaine avant son vol, il avait encore 101 $. Puis, trois jours avant leur départ, quelqu’un des États-Unis lui a envoyé un courriel disant qu’il lui avait envoyé 1 500 $. Le pasteur Niel était extatique, et c’était vraiment un miracle incroyable. Dieu a répondu à toutes ses prières, et il était prêt à aller en Thaïlande. Lui et sa femme sont arrivés victorieusement en Thaïlande et sont restés pendant deux semaines. Au cours de leur séjour de deux semaines en Thaïlande, le pasteur Niel et sa femme faisaient du scoutisme et essayaient de « sentir » la terre et priaient si le Seigneur voulait qu’ils reviennent et accomplissent une mission à long terme. Il y a plus à cette histoire et elle devient plus intéressante. Chaque histoire que Dieu écrit est vraiment remarquable. Tu dois juste laisser Dieu écrire ton histoire, lui donner la plume de ta vie, et laisser aller le contrôle. Parce que Dieu soutient ses enfants qui obéissent même si les choses n’ont pas de sens. Qui aurait pensé que trois jours avant leur départ c’est quand l’argent serait envoyé au pasteur Niel? Parfois Dieu donne ce dont nous avons besoin à la toute dernière minute pour voir si c’est Lui sur qui nous comptons ou à notre manière. Dieu a honoré l’obéissance du Pasteur Niel et a répondu à ses prières. Il est le Dieu qui entend et pourvoit à ses enfants. Exaltons le nom de Dieu et chantons des louanges car Il est un Dieu génial ! 2 Corinthiens 9:8 Et Dieu est capable de vous bénir abondamment, de sorte qu’en toutes choses en tout temps, ayant tout ce dont vous avez besoin,




(Traduit par: Pasteur Yav Tshishind a Mbav)

19 views0 comments

Comentarios


bottom of page