top of page

Elle et son équipe s'occupait de la veille riche dame qui les adopta dans sa famille

MÊME SI VOUS N’AVEZ QUE 20 PESOS, DIEU LE MULTIPLIERA! »



Sœur Millet Rodulfa fut l’une des toutes premières missionnaires d’Équipes Internationales Philippines, une organisation missionnaire. Sœur Millet et son équipe étaient dirigées par Dieu en Indonésie. Leur voyage en Indonésie a été très mémorable car ils sont allés en bateau, pas une fantaisie, mais celui qui est seulement vu dans les films classiques. Lorsqu’ils sont restés en Indonésie, ils se sont inscrits dans une école de langue pour obtenir leur visa et apprendre la langue et la culture locales. Au fil des mois, leur argent commençait à manquer. Ils ont aussi dû quitter l’endroit où ils séjournaient temporairement. Le Seigneur ne les laisserait jamais vivre dans la rue.

Alors qu’ils priaient sincèrement Dieu, une femme gentille et généreuse leur a donné ce pour quoi ils priaient. Une énorme maison leur a été donnée et tout ce qu’ils avaient à faire était de réparer la maison. C’était une énorme maison avec trois chambres spacieuses, un garage, et une cour arrière. La promesse de Dieu à Ses enfants arrivera sûrement, que quiconque demande quelque chose en Son nom, Il le fera sûrement pour eux. Même s’ils n’avaient que 100 $ de soutien chaque mois, c’était un mystère de savoir comment ils pouvaient payer leurs factures, comment ils pouvaient aller à l’école de langue, à la nourriture et à la femme de ménage. Sœur Millet a cité : « Même si vous n’avez que 20 pesos, Dieu va le multiplier. Dieu est notre pourvoyeur! »

C’est Dieu qui a multiplié le peu d’argent qu’ils avaient. Par conséquent, ils ont pu rester en Indonésie pendant des années. Alors qu’ils poursuivaient leur mission en Indonésie, ils ont rencontré une gentille vieille dame, et on leur a demandé de prendre soin d’elle. Sis Millet et son équipe ont accueilli la Néerlandaise-Indonésienne et l’ont appelée « Eomma », ce qui signifie mère. Ils se sont liés comme une vraie famille et sont devenus très proches. Eomma leur a promis que chaque fois qu’ils ont la chance d’aller à Jakarta, la capitale, pour assister à un énorme festival de fin d’année, elle voulait leur rendre la pareille et prendre soin d’eux quand ce moment viendra. Après quelques mois, Eomma a dû retourner à Jakarta et après un certain temps la triste nouvelle de son décès a attristé Sis Millet et son équipe.

C’était presque la fin de l’année quand l’équipe a reçu un appel téléphonique du deuxième enfant d’Eomma. Elle a appelé pour leur dire de venir à Jakarta pour vivre le festival de fin d’année, comme Eomma leur avait promis. Elle leur a aussi dit qu’ils n’avaient pas à s’inquiéter du prix du billet parce que tout leur serait fourni. Quand ils sont arrivés à Jakarta, ils ont découvert qu’Eomma était très riche et qu’elle a laissé un mot à sa famille qu’elle considère les quatre Philippins qui ont aimé et pris soin d’elle quand elle était avec eux comme ses nouveaux enfants adoptés. Sis Millet et l’équipe ont été accueillis par la famille d’Eomma et sont devenus un membre de la famille. Les enfants d’Eomma ont soutenu Sis Millet et l’équipe, et chaque fois qu’ils allaient à différents endroits en Indonésie, ils avaient un endroit où rester, et ils étaient toujours invités à des réunions de famille.

Vous ne saurez jamais qui ou quel genre de personnes vous rencontreriez en cours de route, c’est pourquoi peu importe le statut de quelqu’un, Dieu nous a dit d’être gentils et de montrer de l’amour aux autres. Quant à Sis Millet et à son équipe, ils aimaient les autres et se consacraient à Dieu, et grâce à leur fidélité, Dieu a multiplié leurs bénédictions. Ce que vous gardez est tout ce que vous avez, mais ce que vous donnez à Dieu se multiplie. Dieu est un Dieu de multiplication ; Il peut faire plus que ce que vous pensez si vous vous donnez tous à Lui. Il peut faire des choses incroyables à travers vous une fois que vous apprenez à donner ce que vous avez avec Thanksgiving, pas seulement vos ressources, mais votre dévouement et vous tous.

Jérémie 30:19.

De ceux-là, l’action de grâce et la voix de ceux qui célèbrent, et je les multiplierai, et ils ne seront pas diminués; Je les honorerai aussi, et ils ne seront pas insignifiants.




(Traduit par: Pasteur Yav Tshishind a Mbav)

11 views0 comments

Коментарі


bottom of page