top of page

Elle a vu le Directeur Exécutif des IT dans son rêve avant même de le rencontrer en personne.

TU ES L’ELU… DIEU T’A CHOISI !



« Tu es l’élu. Dieu t’a choisi! » un grand homme à manches longues noires et pantalon noir, en plus de sa voix répétait ces déclarations alors que Sœur Ynah était assise dans une église. Sœur Karina Kaye Delos Reyes, aussi appelée « Ynah » par la plupart des gens, le personnel des TI et un missionnaire, a rappelé ce rêve vivant. Elle s’est réveillée de ce rêve en haletant alors qu’elle se sentait effrayée. « C’était comme si Dieu m’appelait à servir maintenant, mais je n’ai aucune idée de comment » explique Sœur Ynah. Puis un jour, elle a demandé à son pasteur d’église sur le ministère qu’elle pourrait participer. Son pasteur dit avec certitude qu’elle sera missionnaire. « Moi ? Comme missionnaire ? … Comment ? » Sœur Ynah avait beaucoup de questions dans son esprit et était sceptique sur l’idée. Par conséquent, elle a prié une fois de plus à Dieu pour une affirmation. Puis un jour, sa mère l’a invitée à participer à la formation Access 1 à Tagaytay City. Elle travaillait à ce moment-là, et elle savait qu’il pouvait être difficile de demander un congé de deux jours à court préavis. Mais rien n’est trop difficile pour le Seigneur. Étonnamment, son patron lui a permis. Elle était si heureuse et était en route pour le lieu de la formation. Cependant, elle et sa mère se sont perdues alors elle a eu envie de ne plus y aller. Ils ont appelé la coordonnatrice du programme de formation, et elle a été très prévenante et accommodante pour qu’ils arrivent sur les lieux. Lorsque Sis Ynah a vu le Pasteur Gani Sison, Directeur Exécutif IT, elle a pensé qu’il était l’homme qui est apparu dans son rêve, mais il portait des vêtements différents le premier jour de formation. Il portait des manches longues blanches avec une cravate rouge ce jour-là. Le deuxième jour de l’entraînement, le rêve de sœur Ynah s’est réalisé. Le pasteur Gani portait des manches longues noires et un pantalon noir en criant : « Tu es l’élu. Dieu t’a choisi! » Elle était si excitée que Dieu l’avait appelée à être missionnaire. Elle était déterminée à suivre la formation Access 2, mais elle ne l’a dit à personne au début. Son premier choix pour le voyage d’exposition était le Cambodge, mais le prix était trop élevé, alors elle s’est inscrite pour la Malaisie et elle a aussi senti que Dieu la dirigeait vers la Malaisie. Deux jours avant son vol, elle a demandé à son patron un congé de 10 jours. Elle ne s’attendait pas à ce qu’ils lui permettent si facilement. Bien qu’elle ait su dans son cœur que Dieu la mène sur le droit chemin. Le jour de son vol pour la Malaisie, son Père du Ciel était avec elle, malgré l’interrogatoire de l’agent d’immigration qu’elle a réussi à traverser. Tout le monde craignait qu’elle soit déchargée parce qu’elle a l’air si jeune, et c’était sa première fois à l’étranger. Mais Sœur Ynah était si convaincue que Dieu l’avait appelée à aller en Malaisie. Sa foi n’a jamais été vaine. Elle louait et remerciait le Seigneur alors qu’elle était assise dans l’avion à destination de la Malaisie. Quand elle est arrivée à la maison de mission en Malaisie, elle s’est sentie déplacée parce que la plupart des stagiaires là-bas ont des ministères et des dons qui peuvent être utilisés dans la construction du Royaume de Dieu. Elle regrette d’avoir commencé tardivement dans sa démarche de foi et de n’avoir découvert aucun don. Le troisième jour de leur séjour en Malaisie, ils se sont rendus sur une montagne de prière. C’était spectaculaire et si haut qu’elle se sentait attirée par Dieu. Dans l’après-midi, une tâche leur a été donnée par leur chef d’équipe. On leur a dit de rencontrer Dieu à cet endroit. Sœur Ynah ne savait pas quoi faire et elle se sentait terrifiée parce qu’elle ne savait pas comment « appeler » Dieu. Elle était très intimidée par les autres missionnaires parce qu’elle pensait qu’elle était inadéquate et ne méritait pas l’attention de Dieu. Elle ne savait pas comment commencer alors elle a déversé sa frustration et ses doutes. Elle était frustrée de n’avoir aucun don qui puisse être utilisé pour le ministère de Dieu. Elle doutait de ce qu’elle allait faire et de son avenir. Elle leva les mains en signe d’abandon à Dieu et cria de tout son cœur. « Je sais que je ne suis pas digne et que je suis pécheur, mais vous m’avez quand même choisi. » Des larmes coulaient alors qu’elle parlait du cœur. Elle avait les yeux fermés, mais il y avait une lumière très vive quand elle regardait en bas. Elle a vu les pieds de quelqu’un avec des trous dedans. Elle le regarda lentement, mais c’était très brillant. Elle n’arrêtait pas de pleurer, puis il s’approcha lentement de Ses mains, essuya ses larmes et l’appela « Ynah », ce qui la surprit. Seuls les membres de sa famille connaissaient ce nom parce qu’elle s’appelait « Kaye ». Il s’est approché d’elle et elle l’a entendu dire : «Je t’aime tellement, mon enfant». Ces mots étaient comme de la douce musique dans ses oreilles. Ses mains percées essuyèrent les larmes de Sœur Ynah et elle sentit Son étreinte comme une brise fraîche, c’était très réconfortant. Ce qu’elle a vécu était au-delà des paroles qu’elle pensait être morte à cause de sa rencontre intime avec Dieu. Le lendemain, elle a partagé ce qu’elle a subi et n’a pas pu s’arrêter de pleurer en revivant ce qui s’est passé. Ils ont prié pour elle, et elle a ressenti la joie d’aller de l’avant avec l’appel de Dieu dans sa vie. Après ce jour, ils sont allés partager l’évangile, mais ils ont dû le faire discrètement parce que les chrétiens sont persécutés dans certains endroits en Malaisie. Elle et les deux autres missionnaires sont allés au marché et ont partagé la Parole de Dieu et ont fait croire et accepter Jésus-Christ comme son Sauveur.


Sœur Ynah continue à servir le Seigneur de tout son cœur en tant que membre du personnel IT et missionnaire voyageant dans d’autres pays, partageant l’Évangile et croyant qu’elle est digne de l’amour de Dieu. « De rien, je suis devenu quelque chose, et tout cela est pour la gloire de Dieu et l’avancement de son Royaume » a déclaré sœur Ynah. La plus haute gloire, honneur et louange appartient au Seigneur Jésus-Christ ! Le monde ne comprendra jamais ; même vous ne comprendrez jamais le grand amour que Dieu a pour vous. C’est pourquoi nous devons nous tourner vers Lui. Vous n’êtes pas dans le monde pour rien. Votre vie n’est pas vide de sens. Avant la création, Dieu vous a créés pour Lui-même. Combien il est étonnant de savoir qu’Il aspire à nous et nous aime tant ! 1 Pierre 2:9 Mais vous êtes un peuple élu, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple pour la propre possession de Dieu, pour proclamer les vertus de Celui qui vous a appelés hors des ténèbres dans sa lumière merveilleuse.




(Traduit par: Pasteur Yav Tshishind a Mbav)

5 views0 comments
bottom of page